lvds-illustration-gastronomieLa Gastronomie
Un Art de vivre

Vous souhaitez recevoir une
documentation gratuite

Ces croisières seront l’occasion d’échanges de savoir-faire et de connaissance entre vous et les Meilleurs Ouvriers de France.

Lors de mes croisières je souhaite sublimer tous les plaisirs de la culture française, et partager avec vous mes passions. La grande cuisine, le travail d’hommes qui élève le repas au niveau de l’Art, est pour moi un moment d’exaltation. Le spectacle se doit d’être aussi au restaurant.

Au fil des années, j’ai constitué la Brigade des Voyages de Sophie, qui voyage toujours avec moi. Ils sont maintenant une famille qui se retrouve sur mes bateaux aux quatre coins du monde pour vous faire découvrir les nouvelles recettes qu’ils ont conçues pour vous tout au long de l’année.

Pour quelques dîners exceptionnels, la Brigade des Voyages de Sophie, la seule au monde constituée uniquement de Meilleurs Ouvriers de France et de Champion du Monde, prendra les commandes des cuisines afin de rendre hommage à la gastronomie française.

Au-delà de la maîtrise, chaque assiette reflète l’amour qu’ils essaient de transmettre. Ces Hommes de générosité rejouent à chaque service leur légitimité.

Périco Legasse à bord du Boréal !

Journaliste, critique gastronomique engagé, Périco Légasse est connu pour son approche politique et idéologique du geste alimentaire. Il prône le goût juste, s’opposant régulièrement à une industrie agro-alimentaire qu’il accuse de dénaturer les aliments.

Il défend par ailleurs le principe de l’appellation d’origine contrôlée (AOC) contre les dérives mercantiles d’une agriculture intensive soumise à la pression des lobbies industriels et de la grande distribution.

En octobre 2012, il publie un Dictionnaire impertinent de la gastronomie, dont Bernard Pivot fera la critique pour le Journal du Dimanche :
« Impertinent ? Non, insolent, irrespectueux, vache. Mieux, puisque l’on est à table, mordant… »

Ce que Périco Légasse rejette avec une gourmande férocité, c’est l’esbroufe chichiteuse, les Relais & Châteaux, la Semaine du goût (« la BA des faux- culs du rata »), le chapon obligatoire de Noël (« troisième animal de la crèche »), les fruits qui, dans l’assiette, prennent la place des légumes, l’imbécile classement des meilleurs restaurants du monde, etc., sans oublier l’agro- industrie, la pub et la grande distribution qui se font du gras sur le ventre mou des clients abusés…

  • Le repas Gastronomique à la Française labellisé depuis 2010 par l'Unesco

    À la différence du patrimoine mondial matériel, qui comprend les sites et monuments, le patrimoine immatériel concerne les processus culturels qui « inspirent aux communautés vivantes un sentiment de continuité par rapport aux générations qui les ont précédées et revêtent une importance cruciale pour l’identité culturelle ainsi que la sauvegarde de la diversité culturelle et de la créativité de l’humanité ».

    L’Unesco n’a distingué aucune recette française en particulier. Au pays de Gargantua, c’est davantage le rituel identitaire « destiné à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes » qui a été salué.

    Un mélange original de convivialité et de gastronomie, qui rassemble les Français autour d’une table apprêtée, en vue de partager des mets de qualité accompagnés d’un vin approprié.

     
  • Michel ROTH

    Chef exécutif et Conseiller Culinaire

    « Pour moi la cuisine doit servir les principes de simplicité, d’audace et de raffinement »

    En nous donnant sa vision de la Gastronomie, Michel ROTH décrit tout simplement sa personnalité : simple, audacieux et raffiné.
    Depuis 2012, il nous fait l’honneur d’être notre  « Chef de Brigade en mer ».

    Chef le plus titré au monde, malgré son expérience des plus grandes maisons, Michel ROTH cours chaque jour après la plus belle des récompenses : faire briller les yeux de ses convives.

    Des Tables Alsaciennes à l’Hôtel Président Wilson à Genève, en passant par le titre de Meilleur Apprenti de France en 1977, le premier prix culinaire International Pierre Taittinger en 1985, puis la reconnaissance suprême en 1991 avec le Prix Bocuse d’Or et le titre de Meilleur Ouvrier de France il investit en 2001 les cuisines du Ritz place Vendôme à Paris où il restera 10 ans.
    Toujours tourné vers le futur, Michel ROTH fait aujourd’hui figure de modèle pour les jeunes générations de cuisiniers.

    « Cette année encore, notre équipe sera constituée d’hommes avant tout passionnés, qui veulent transmettre et donner du bonheur »

    Hôtel Président Wilson
    47 Quai Wilson Genève – 1211 SUISSE
    Tél. : +41 22 906 66 66

  • Philippe RIGOLLOT

    Un challenge de plus

    Après avoir été le maître des desserts d’Anne-Sophie PIC au Pré Catelan à Paris, puis avoir contribué à l’obtention de la 3ème étoile d’Anne-Sophie PIC dans son antre à Valence, Philippe RIGOLLOT, formé chez Gaston Lenôtre, Champion du Monde de Pâtisserie 2005, Meilleur Ouvrier de France 2007 s’est installé à Annecy pour y développer sa philosophie gourmande :

    « J’essaie de toujours mettre en avant les produits, de jouer de saveurs fruitées pour moins sucrer mes desserts ; de miser sur différentes textures et températures pour qu’ils soient goûteux et simples en présentation. J’aime bien les challenges et faire de la pâtisserie sur un bateau est un véritable défi » !

    Meilleur Ouvrier de France 2007. Champion du Monde de pâtisserie 2005.
    Tous les desserts de Philippe, Pâtissier de notre Brigade depuis 2014, sont des moments à part, alliant goût, textures et découvertes.

    Pâtisserie Philippe Rigollot
    1 place Georges Volland – 74000 ANNECY
    Tél. : 04 50 45 31 35

  • François ADAMSKI

    Chef exécutif de l’Imaginaire

    François Adamski est une exception dans le monde de la gastronomie. Avec Michel Roth, il est le seul chef en activité à la fois Meilleur Ouvrier de France et Bocuse d’or.

    Il fait ses premières armes à l’Hôtel Matignon occupé par Alain Juppé. Puis se succèdent les expériences dans des maisons prestigieuses : le Plaza Athénée avec Eric Briffard, le Ritz avec Michel Roth, la Maison Prunier, enfin le restaurant de l’Intercontinental comme premier sous-chef où à défaut de gastronomie il apprend selon ses dires « à gérer les hommes, le temps, les coûts ». François Adamski se révèle un véritable « manager », ce qui le prépare à devenir le chef-directeur du Gabriel à Bordeaux.

    Avant cette consécration, François Adamski poursuit son chemin,Bocuse d’or en 2001, chef pendant 6 ans de l’Abbaye de Saint-Ambroix à Bourges, dont il maintient la 1ère étoile Michelin, obtenue par son prédécesseur. Il est aussi couronné « Meilleur Ouvrier de France » en 2007.

    Ce beau parcours l’amène à la direction des cuisines du « Gabriel » à Bordeaux. Installé place de la Bourse, créé de toutes pièces, toute la brigade de l’Abbaye de Saint-Ambroix à suivi son chef lors de son départ de Bourges. Une belle avancée pour le « Gabriel », qui va lui permettre d’obtenir très logiquement une première étoile Michelin en Juillet 2009, seulement 8 mois après son ouverture.

    Disciple de l’école française classique, François Adamski nous fait revivre l’élégance d’une cuisine épurée, simple en apparence, qui exige une grande maîtrise et une technique parfaite.

    1 route de la Fontaine Saint Julien
    24120 TERRASSON LAVILLEDIEU
    Tél. : 05 53 51 60 37

  • John EUVRARD

    Sommelier

    Sommelier depuis 1992, John Euvrard apprend son métier au Relais et Châteaux « Le Relais de la Poste », deux étoiles au Michelin.

    Un an plus tard, il intègre avec un peu d’appréhension et beaucoup de motivation la brigade du restaurant Paul Bocuse à Collonges Mont d’Or. Après cinq années très formatrices en tant que second sommelier, Mr Paul lui propose en 1998 le titre de premier sommelier de sa maison mythique.

    Ce fut 14 années de service riches puisqu’il occupe ce poste jusqu’en 2007, année où il obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France, et est élu Meilleur sommelier de l’année.

    Aujourd’hui, John Euvrard propose ses sélections de vins en toute liberté dans sa propre cave à Lyon.

    Durant la croisière John EUVRARD vous fera découvrir son Art et sa passion au travers d’initiations / découverte de Vins et Champagnes :
    • Initiation et découverte des vins de Bourgogne
    • Concours de dégustation à l’aveugle.
    • Les vins de Bourgogne / Les vins de Champagne / Accords fromages et vins

    Boutique au 12 Quai de la Pêcherie
    69001 LYON
    Tél. : 04 78 08 48 90