Vous souhaitez recevoir une
documentation gratuite

Depuis des années notre ami Jean-Marie Chevret, toujours prêt à me proposer des défis, me demande d’orchestrer « une vraie croisière théâtrale » car nous partageons cette passion du spectacle.
Pour nous, comme pour Victor Hugo, « une pièce de théâtre est une voix qui parle, un esprit qui éclaire, une conscience qui avertit ».

 

« Inconnu à cette adresse » de Kressmann Taylor par Thierry Lhermitte et Patrick Timsit

Dix-neuf lettres racontent la complicité profonde entre deux amis, un allemand et un juif américain, à l’heure de la montée du nazisme.

« Une pièce d’une rare intensité. C’est bouleversant et transcendé par deux formidables comédiens » JDD

« Inoubliable » Figaro

« Une mise en scène toute en finesse du chef d’œuvre de Kressmann Taylor. Mémorable » Figaroscope

 

« Le livre de ma mère » d’Albert Cohen par Patrick Timsit

Patrick Timsit s’empare avec retenue et délicatesse du Livre de ma mère, écrit par Albert Cohen après la disparition de sa maman. Dans un bureau, il se remémore son enfance avec ce point d’ancrage discret, repère et phare, celle qu’il n’a finalement pas aimée comme il aurait pu, comme il aurait dû…
« Chaque jour, apportez une joie à votre mère », lance-t-il aux fils qui « ne savent pas que leurs mères sont mortelles ». Magnifique.
Nominé dans la catégorie du meilleur seul en Scène aux Molières 2018.

 

« Une vie sur mesure » de Cédric Chapuis par Axel Auriant

Ce récit d’une existence vouée à la musique nous emporte dans l’univers d’un gamin merveilleusement candide et terriblement incompris.
Mélange de Forrest Gump et de Billy Elliot, il est doué non seulement pour nous faire vivre en direct toutes les subtilités de son instrument, la batterie, mais aussi pour nous raconter les épisodes, joyeux ou dramatiques, de sa vie.
La pureté d’Adrien déconcerte ; il comprend tout des notes et des sons, mais porte un regard d’une incroyable naïveté sur la vie.

« Ce beau duo entre un comédien et son instrument agit comme un baume apaisant dans un monde de brutes. Il n’y a ni moralisme ni pathos, juste une écriture drôle et subtile, un bel éloge à la différence et un « cours » de musique enchanteur » Le Monde

« J’ai découvert Axel Auriant dans Une vie sur mesure. Une petite merveille de poésie et d’humour » Thierry Lhermitte – Paris Match 22 mars 2018.
Nominé aux Molières 2016 parmi les meilleurs seuls en scène.

 

Master Class avec Nicolas Briançon

Nicolas Briançon partagera également sa passion du Théâtre avec vous durant deux « Master Class ».

 

  • Patrick TIMSIT

    Un jour, un tout jeune comédien nommé Patrick Timsit a lu Le livre de ma mère. Il a aussitôt su que ce texte ne le lâcherait plus. Saison après saison, il l’a lu, relu, annoté, ruminé. Silencieusement ou à haute voix. Souvent seul et parfois en public. Comme une sorte de secret à demi partagé. Avec le temps, le jeune comédien a fait son chemin, gagné en stature, trouvé le succès. Mais il gardait toujours ce livre dans un coin de sa tête et de son coeur.

    Il aura attendu trente ans. Trente ans seront passés avant qu’arrivent deux choses indispensables. La première est intime : un jour, tout simplement, Patrick Timsit a su qu’il était prêt et qu’il était temps. Qu’il fallait maintenant passer du rêve à sa réalisation, du texte à son incarnation.

    À peu près au même moment, le deuxième événement s’est produit : l’interprète a trouvé son metteur en scène. Avec son extraordinaire vision de Cyrano de Bergerac, une mise en scène que l’on peut sans crainte qualifier d’historique, Dominique Pitoiset venait d’offrir à Philippe Torreton l’un des grands rôles de sa vie. Il travaillait déjà à un deuxième projet avec le même comédien lorsque sa route croisa celle de Patrick Timsit… Heureux hasard, nécessité masquée ? Ces deux-là, en tout cas, se sont trouvés au bon moment. L’un et l’autre le savent d’expérience : au théâtre, quand la solitude touche juste, elle devient l’affaire de tous. De tous ceux qui sont nés d’une mère – tous et chacun, frères et soeurs en humanité.

    De la rencontre de Patrick Timsit et de Dominique Pitoiset, de leur estime mutuelle teintée de curiosité l’un pour l’autre, de leur admiration partagée pour Albert Cohen, va naître un chant de deuil, d’amour poignants, depuis le seul endroit au monde qui le fasse partager ainsi : depuis la scène. Deuil insensé et amour fou, hommage bouleversant aux « Mères de toute la terre ».

    Patrick Timsit interprétera Inconnu à cette adresse, de Kress­mann Taylor, aux côtés de Thierry Lhermitte. Description de ce petit chef d’oeuvre ci-dessous.

  • Thierry LHERMITTE

    Tout commence en 1974 avec le Splen­did, un café théâtre que crée Thierry Lher­mitte avec plusieurs de ses cama­rades du lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine.
    Ils seront huit au total et produi­ront de nombreuses et célèbres pièces de théâtre comme Amours, coquillages et crus­ta­cés, Le père Noël est une ordure ou encore Papy fait de la résis­tance (qui donnera le film du même nom).

    Thierry Lher­mitte entame ensuite une longue carrière dans le cinéma avec la saga Les Bron­zés. En 1987, l’ac­teur, en plein succès part faire le tour du monde en bateau durant un an avec sa famille. Plus tard, il éton­nera le public dans un registre plus grave, avec Effroyables Jardins dans les années 2000, puis dans le registre poli­cier avec Les Ripoux.

    Il fait alors son retour au théâtre dans les années 2000 avec Inconnu à cette adresse de Kress­mann Taylor.

    C’est cette pièce de théâtre magnifique et bouleversante que Thierry Lhermitte nous jouera à bord du Lyrial, accompagné de Patrick Timsit.
    Elle relate une longue et solide complicité entre Max et Martin, deux associés marchands d’art allemands.
    En 1932,Martin retourne vivre en Allemagne, tandis que Max, juif américain, demeure en Californie.
    « Je crois que Hitler est bon pour le pays, mais je n’en suis pas sûr », lui confie bientôt Martin. Un sombre pressentiment envahit Max à mesure que son compagnon espace leur correspondance. L’Histoire aura-t-elle raison de leur amitié ?

  • Axel AURIANT

    Axel Auriant est un jeune passionné de Théâtre. Il débute le théâtre en 2010, en intégrant la compagnie « Les sales gosses », compagnie professionnelle composée uniquement d’enfants. Il y fait la rencontre d’Olivier Soliveres, auteur et metteur en scène qui lui permettra de jouer quelques années plus tard dans sa création Au Pays du Père Noël au Théâtre des Mathurins pendant 2 ans. Puis à 18 ans, il intègre le conservatoire d’art dramatique du 19e arrondissement de Paris.

    En 2017, Axel Auriant se fait remarquer au théâtre, dans le seul en scène Une vie sur mesure de Cédric Chapuis. Le spectacle remporte l’Étoile du Parisien de la meilleure pièce 2017.

    En parallèle de sa carrière d’acteur, il est également batteur professionnel. Cette passion  débute en 2003, et il a depuis accompagné plusieurs artistes comme Joyce Jonathan, Nicoletta, et Manu Dibango dans leurs concerts.

  • Nicolas BRIANÇON

    Nico­las Briançon est un touche à tout de génie. Acteur, metteur en scène, direc­teur artis­tique du Festi­val d’Anjou depuis 2004, succé­dant ainsi aux acteurs Fran­cis Perrin et Jean-Claude Brialy.
    S’il offi­cie au cinéma, c’est surtout en tant que metteur en scène que le talent de Nico­las Briançon s’est révélé.

    Nominé aux Molières dans différentes catégories presque tous les ans, il a obtenu la statuette du meilleur metteur en scène pour un théâtre privé en 2015 pour Voyage avec ma tante de Graham Greene.
    « Je vis ce métier dans le plaisir, dans l’euphorie, juste la joie d’y être et de le faire »

    Durant notre croisière Théâtre sur le Lyrial, Nicolas Briançon nous transmettra son plaisir par l’intermédiaire de deux « Master Class ».