Les plaisirs de la mer Méditerranée

Les splendeurs de la Sicile

Vous souhaitez recevoir une
documentation gratuite

Athènes - Barcelone
du 23 au 30 septembre 2019

Cette année je voulais vous faire profiter des plaisirs de la Méditerrannée quand elle est la plus belle : dans la douceur de la fin de l’été.
C’est donc une grande joie pour moi de pouvoir vous proposer cet itineraire inédit.

Trois pays, autant d’îles, ce voyage en diagonale dans toute la Méditerranée occidentale permet hors-saison d’avoir un panorama exceptionnel sur la richesse inépuisable d’une mer dont les rives ont vu naître tant de civilisations et qui nous réserve encore d’heureuses surprises.

Nous partirons de Grèce, où virent le jour les valeurs qui forment aujourd’hui encore le socle de notre culture européenne. Après le franchissement du Canal de Corinthe, réservé à quelques yachts privilégiés comme le nôtre, nous traverserons la mer Ionienne pour atteindre la fabuleuse Sicile où nous attendent les merveilles de Taormina et l’animation colorée de Palerme.

Changement de décor en Sardaigne où nous découvrirons ensuite des lieux moins connus comme la hiératique Cagliari. Toujours plus vers l’Ouest, l’île de Minorque, dans les îles Baléares, vous fera revoir toutes vos idées reçues sur cet archipel où l’on trouve encore des sites préservés, des criques intactes et des villages oubliés. Encore un dernier bras de mer et nous toucherons Barcelone, bouillonnante capitale régionale et terme de notre voyage.

  • 23 septembre 2019
    Athènes (Grèce)
    Embarquement : 19:00 – Départ : 21:00
  • 24 septembre 2019
    Canal de Corinthe (Grèce)
    Arrivée : 6:00 – Départ : 12:00
  • 24 septembre 2019
    Itea (Grèce)
    Arrivée : 13:00 – Départ : 19:00
  • 25 septembre 2019
    Katacolon (Grèce)
    Arrivée : 7:00 – Départ : 13:00
  • 26 septembre 2019
    Taormine (Sicile)
    Arrivée : 12:00 – Départ : 19:00
  • 27 septembre 2019
    Palerme (Sicile)
    Arrivée : 8:00 – Départ : 19:00
  • 28 septembre 2019
    Cagliari (Sardaigne)
    Arrivée : 12:00 – Départ : 18:00
  • 29 septembre 2019
    Mahon (Sardaigne)
    Arrivée : 14:00 – Départ : 18:00
  • 30 septembre 2019
    Barcelone (Espagne)
    Arrivée : 8:00
Programme pré/post acheminement
  • Athènes

    C’est l’une des plus anciennes villes du monde occidental. Au sommet du rocher de l’Acropole, vous pourrez sentir que vous marchez sur un site
    où s’est écrite une page de notre civilisation.

    À Athènes, dans tous les quartiers, vestiges du passé et scène artistique contemporaine s’entremêlent sans fin. Les Grecs ont souffert de la crise qui les frappe et vous verrez beaucoup de boutiques fermées  mais ces vicissitudes n’ont pas entamé la vitalité des Athéniens qui vibrent nuit et jour aux pulsations de leur cité, sur les marchés, dans les bars, sur les places et dans les nombreuses galeries d’Art.

  • Canal de Corinthe

    Le Canal de Corinthe est une voie d’eau artificielle creusée à travers l’isthme de Corinthe, reliant le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne, à l’ouest, au golfe Saronique, dans la mer Égée, à l’est. Le canal fut creusé à partir de 1882 à l’initiative d’une compagnie française, la Société Internationale du Canal Maritime de Corinthe, et les travaux furent achevés par les Grecs en 1893.

    Cette réalisation spectaculaire modifia les routes maritimes et Le Pirée supplanta l’île de Syros comme principal port de Grèce. Long de 6 343 mètres, large de 24, profond de 8, le canal présente des parois quasi verticales atteignant 80 mètres de hauteur au point le plus élevé. Aujourd’hui son étroitesse fait qu’il est relativement peu fréquenté. C’est donc un privilège rare de s’y immiscer avec notre navire.

  • Itea

    Itéa est un village de Grèce centrale de 4 500 habitants, au bord du golfe de Corinthe. Dans l’arrière-pays, le long de la vallée du Pleistos, moutonne une mer de plus de 400 000 oliviers, d’où la région tire sa richesse.

    À proximité, accroché aux contreforts du Mont Parnasse se trouve le site de l’ancienne Delphes, le « nombril du monde » où s’exprimait l’oracle d’Apollon. Dialoguant harmonieusement avec un paysage magnifique, le sanctuaire de Delphes était  investi d’une signification sacrée. Dans l’Antiquité on le considérait comme le véritable centre et le symbole de l’unité du monde grec.

    Excursions optionnelles :

    • Site sacré de Delphes
    • Monastère de Saint Luc et village d’Arachova

  • Katacolon

    Katakolon est un gros village sur la côte ouest du Péloponnèse. Ce port a été aménagé en 1875 pour l’exportation des raisins secs produits localement.  Maintenant il est surtout utilisé par les petits cargos et les navires de croisière dont les passagers vont visiter Olympie, à une quarantaine de kilomètres.  C’est sur ce site mythique que se tenaient les antiques Jeux Olympiques, fête que les Grecs célébraient tous les quatre ans.

    Excursions optionnelles :
    • Olympie et son musée

  • Taormine

    Située dans un cadre magnifique, sur une terrasse à 200 m au-dessus de la Méditerranée et dominée par la majestueuse silhouette de l’Etna, Taormine est sans doute la plus fameuse station balnéaire sicilienne.

    Si on quitte le bord de mer, la ville a gardé ses ruelles et ses palais du moyen-âge, époque où elle fut quelque temps capitale de la Sicile byzantine. Au sommet, le très beau théâtre grec, construit au IIIème av. J.-C., profite d’un exceptionnel décor de scène naturel entre la mer et la montagne.

    Excursions optionnelles :
    • Ascension de L’Etna
    • Taormine et son théâtre antique
    • Tour de l’Etna en quad

  • Palerme

    Palerme est la gardienne de l’âme sicilienne, un bijou recouvert par la poussière de l’histoire. Nombreux sont ceux qui ont désiré s’établir dans la capitale de la plus grande des îles italiennes. Palerme est riche aujourd’hui de tous ces apports culturels : entre les empreintes orientales de la cathédrale ou les mosaïques byzantines de la chapelle palatine, nichée dans le corps même du palais des Normands.

    Vous tomberez sous le charme des merveilles baroques qui parsèment la ville et de ses nombreux palais à la beauté fanée. Vous serez comblé quand, au détour d’une rue animée, vous découvrirez l’un de ces pittoresques marchés aux couleurs enchanteresses. Nourrie par l’histoire, illustrée par un fabuleux patrimoine monumental, l’atmosphère qui règne à Palerme  est aussi entretenue par l’animation des rues et le caractère de ses habitants.

    Excursions optionnelles :
    • Palerme et Monreale
    • Tour panoramique de Palerme
    • Cefalù

  • Cagliari

    Porte de la Sardaigne, Cagliari a entretenu tout au long de son histoire, son image de capitale de l’île. Plus grand centre de pouvoir, plus grand port, plus grande ville côtière… elle est aujourd’hui un pôle économique et culturel qui a su conserver beaucoup d’attraits. Si la ville s’est beaucoup modernisée, elle demeure très agréable à vivre et parcourir.

    Cagliari est placée au milieu du magnifique golfe des Anges. Elle a été construite sur sept collines accueillant autant de quartiers historiques.
    Son nom « casteddu », château en sarde, évoque l’ancienne place forte qui se trouvait au sommet de la ville. Ces souvenirs militaires sont bien oubliés et Cagliari se vante surtout aujourd’hui d’avoir à ses portes la plage de Poetto, de 8 km de long.

    Excursions optionnelles :
    • Tour panoramique de Cagliari et Nora
    • Cagliari et San Sperate

  • Mahon

    Moins touchée que ses voisines par l’affluence touristique, Minorque est sans doute le seul endroit de Méditerranée où l’on peut découvrir des plages quasi désertes en plein été. Des collines verdoyantes ondulent dans le Nord de l’île, à la côte rocheuse alors que la plaine du Sud est plus aride. Témoin de son occupation humaine ancienne, des sites mégalithiques parsèment l’intérieur de l’île. À l’est, Maó, la capitale, a gardé vivant le souvenir de la longue présence britannique et offre un insolite mélange de styles. À l’extrémité ouest de l’île, la belle Ciutadella, bien espagnole quant à elle, était la ville principale de Minorque au XVIIIe siècle. Pour le plaisir de vous y perdre, flânez dans la vieille ville et sur le port.

    Excursions optionnelles :
    • La magie de Minorque
    • Ciutadella et tour panoramique

  • Barcelone

    La cité de Gaudí pourrait bien être la ville la plus cool au monde, comme le prouve l’engouement des jeunes touristes européens pour les week-ends à Barcelone. Alliant à merveille modernité et tradition au quotidien, elle se veut aussi avant-gardiste en matière de mode, cultivant force créative et sens de l’élégance. Gaudí y côtoie le gothique, la cuisine, délicieuse et complexe, y est élaborée avec des produits de la mer et du terroir. Les Arts, enfin, occupent toujours le devant de la scène.

    La vie bat son plein dans les rues de cette ville côtière qui attire les passionnés d’architecture, les gourmets et les oiseaux de nuit. Peu de cités peuvent rivaliser avec « Barna » – alias Barcelone –, véritable locomotive économique de toute une région qui manifeste inlassablement son désir d’émancipation.